AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Jeu 30 Déc 2010 - 17:03

A la taverne de Sombre-Conté, un homme est assis dans un coin de la pièce, là où la lumière est la moins forte. Il boit une liqueur pourpre. C'est individu aurait pu être tout à fait banal si ses yeux n'avaient pas eu cette couleur rouge...
Un femme entre dans la pièce et viens se glisser contre lui. Malgré son geste, la crainte se lit sur son visage.

-"J'ai trouvé ce que tu m'avait demandé."

Sur ces simples mots, l'homme se lève sans mots dire, pose sur la table quelques pièces et se dirige vers la sortie en laissant la femme. Il rabat sur sa tête une capuche noire, cachant ainsi son regard injecté, avant de passer la porte.
Dehors, la tempête fait rage. l'homme s'enfonce dans le vent et la pluie puis disparait au loin.

Dans le quartier des nains de cette citée appelée Hurlevent, alors que la tempête bat son plein, la silhouette de l'homme tout de sombre vêtu se poste devant la porte de l'une des bâtisses. Un chat qui s'était abrité du vent et de la pluie, en voyant le nouveau venu, crache dans sa direction. L'homme fixe alors l'animal et un grondement sourd sort de sa gorge. Le chat effrayé détalle dans la rue malgré le mauvais temps, qui, dans d'autre circonstances n'aurait jamais bravé les intempéries.
Les lèvres minces de l'homme s'élargirent en un sourire féroce alors qu'il contemple la porte devant lui.

Il frappe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Ven 31 Déc 2010 - 0:42

Alors qu'il attend devant cette porte, il remarque une punaise sur sa manche qu'il prend la peine de délicatement prendre entre ses doigts pour la déposer sur un tonneau placé à côté de la porte.
L'homme, sous la pluie battante marmonne quelques mots, visiblement il peste contre le mauvais temps.
C'est alors que deux gardes de la citée humaine, faisant leur ronde passent derrière lui.

-"Ya une drôle d'odeur tu trouves pas?" remarque l'un d'eux.
-"ouai! ça doit être toi, j'ai toujours pensé que tu puais la moufette! Ha ha ha"

L'homme qui a entendu les paroles des gardes ne leur prête pourtant pas attention.
Agacé par l'humidité ambiante, il remonte son col.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurth Ôkam

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Mar 4 Jan 2011 - 12:31

Kurth était allongé sur les toits. La pluie charriait tant d'odeurs, elle portait en elle des récits lointains.
Et puis, l'eau, avait nettoyée ses restes de blessures. Il n'avait pas eu le temps de les soigner complètement, mais la nature s'en chargeait pour lui.

Un humain respectant une si simple forme de vie... eh bien Hurlevent abritait son lot de curiosités.
Mais humain n'était pas le mot qui résonnait dans sa tête, pour les maudits de Gilnéas.

Il observait le nouveau venu, visiblement agacé par ce qui n'était qu'une caresse, dans un lieu, ainsi nommé.

Glissant dans l'ombre, il s'approcha de l'homme, le toisant de sa hauteur.

-Qui es tu ? Que cherches tu ?


Sa voix se mêlait au vent, apportant les échos d'un monde oublié.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Mar 4 Jan 2011 - 14:16

Sous la capuche, les yeux rouges se dirigèrent vers le grand worgen qui se tenait dans l'ouverture de la porte. Après un court instant silencieux durant lequel l'homme plongea son regard injecté dans celui du worgen, un sourire féroce se dessina sur les lèvres de l'homme découvrant des canines anormalement longues.

-"Il semble que je soit à la bonne adresse. pensa-t-il à voix haute, une voix grave.
Je viens voir La Meute Sombrecrin. Mon nom est Soumaoro et je cherche une meute. Est ce que je peu entrer? Je n'aime pas du tout l'eau et cette pluie m'énerve."

Des éclaires déchiraient le ciel et le bruit de l'orage grondait. Les deux silhouettes, l'une dos à la porte de la bâtisse et l'autre en face se tenaient là, sous la pluie qui tombait fort.
Sous un amas de débris, des yeux de chat observaient la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurth Ôkam

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Mar 4 Jan 2011 - 22:54

La voix de Kurth se fit, plus caverneuse:

-Tu sembles ne plus distinguer le devant de l'arrière. Les volontés de notre mère nature te perturbent donc tant ?

Aucune expression n'apparaissait sur son visage. Seul transcrivait sa respiration, au travers des strilles, formées par la pluie sur son pelage.

-Si tu souhaites entrer ta colère devra rester dehors.


Il laissa passer un long moment, savourant pour lui même, une bourrasque plus insistante que les autres.

-Choisis ta forme et ta voie, worgen ou bien... humain. La violence est notre compagne à nous autres maudits, mais je te le répète, elle ne franchira pas cette porte à tes cotés.


La lumière blanche produite par les éclairs, amplifiait le regard froid de Kurth; la glace avait plus de reflets.

-A toi de voir si tu cherches un abri....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Mer 5 Jan 2011 - 1:14

A ces mots, Soumaoro efface le sourire qui était le siens et baisse ses yeux couleur sang puis soupire. Il regarde derrière lui, à droite puis à gauche d'un geste lent de la tête. Il tourne une dernière fois son visage vers le worgen sans relever son regard, rabat sa capuche derrière sa tête puis inspire profondément.
Sous ses vêtements, son corps commence à tressaillir. Les tressaillements se transforment en tremblements puis son souffle se fait de plus en plus court et ses mains se crispent. Alors que sa taille augmente à vue d'oeil, on peut voir que tout ses membres grossissent. Des poils commencent à pousser sur ses mains et ses ongles grandissent pour devenir des griffes acérées. son visage s'allonge vers l'avant et un pelage commence à le recouvrir. Ses oreilles rentrent à l'intérieure de sa tête alors que d'autres poussent au dessus de son crâne telles les cornes d'un diable.

Il n'est alors plus un humain mais un worgen. Un créature couverte d'une fourrure noire, au museau effilé et aux membres puissants.

Un long soupire s'échappe de sa gueule. Il relève enfin ses yeux toujours rouges vers Kurth qui n'avait pas bougé mais il n'a plus à lever ses yeux vers son interlocuteur comme avant. Les deux créatures font désormais sensiblement la même taille.

-"Voici mon autre forme frère. Je ne renie ni l'une, ni l'autre. Je suis constitué comme toi des deux et il serait folie de renoncer à l'une comme à l'autre...mes paroles te prouvent-elles que je suis tout à fait calme?" dit Soumaoro d'une voix tout aussi caverneuse que son interlocuteur.

Le chat, toujours caché dans les débris regarde toujours la scène avec le détachement que peu lui donner la distance qui le sépare des deux autres créature...comme si il était à l'abri d'eux au cas ou leur prendrait l'envie de l'attaquer.

-"Maintenant que je me suis présenté et avant que tu décides de me faire entrer ou non. Est-ce que je peu savoir ton nom?" Tout en prononçant ces paroles, Soumaoro rabat sa capuche sur ses yeux écarlates. Et ce sourire féroce reviens sur sa face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurth Ôkam

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Mer 5 Jan 2011 - 20:23

-Mon nom n'a aucune importance. Je suis Gilnéen, le reste ne compte pas. Mais ceux qui me connaissent m'appellent Kurth.

Le ton du worgen l'agaçait et l'amusait à la fois. Encore un maudit, dont les crocs ont laissé des traces en poussant.

-Rentre à l'intérieur te mettre au sec, mais j'espère que tu n'es pas indisposés pas tout les éléments, comme par la pluie. Certains ont bu et la pièce, en porte encore les marques.


Il lui fit signe nonchalamment de la gueule.

-Une fois réchauffé tu me diras ce que représente une meute à tes yeux. Apaise ceux-ci, tu n'as rien à craindre ici.


A moins que tu oses lever une griffe contre qui que ce soit. Se dit-il pour lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Jeu 6 Jan 2011 - 0:59

Soumaoro entre alors dans la pièce. Il observe l'endroit où il se trouve en reniflant à droite puis à gauche et rien ne semble le surprendre. Après avoir inspecté de la truffe et du regard le vestibule, il se secoue violemment comme le fait tout chien pour se sécher.

-"Je n'aime pas du tout l'eau" râle-t-il.

Il se retourne vers Kurth.

-"Dis moi qui craint qui? En tout cas si c'est moi qui doit craindre quelque chose, je ne vois vraiment pas quoi à part ces satanés réprouvés qui ont causés la perte de notre belle Gilnéas. Et je ne croit pas trouver l'un de ces rats dans cet endroit!

Il dépose sa cape sur une chaise et sans quitter Kurth du regard: "Pour répondre à ta question, je recherche un groupe qui me permettrait de déchirer de mes griffes le plus de réprouvés possible et pourquoi pas faire de même avec Sylvana". En disant cela, il avait levé ses mains devant lui, doigts et griffes tranchantes vers le haut.

-"De plus, je suis un homme et un animal à la fois et mes instincts me font redouter la solitude. J'ai besoin de compagnie, la compagnie de mes semblables... J'ai entendu parler de Rufina et de La Meute Sombrecrin.
Voilà les différentes raisons de ma présence ici.
J'espère que la meute a le même désir d'exterminer ces rats réprouvés."


Soumaoro regarde à nouveau autours de lui.

-"D'ailleurs, à qui dois-je parler pour me faire accepter? Rufina est l'alpha je présume? C'est donc elle qui décidera de mon entrée ou non dans la meute."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurth Ôkam

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Jeu 6 Jan 2011 - 11:20

-Craindre ? Personne.....

Il marqua une courte pause.

-Je te l'ai dit, nous sommes Gilnéen et maudits à la fois. Tu n'impressionneras personne ici. Et aucun des nôtres ne te fera de mal, si tes intentions, sont celles que tu dis. Dans le cas contraire, craindre, serait un bien piètre mot.

Etendant son tabard, près de l'âtre, il poursuivit.

-Ton instinct te guide et c'est un bon début. Notre meute est initiée et ceux qui ne savent entendre, ne peuvent rester.

Il lui fit signe de la tête, en direction d'un linge sur le dos d'une chaise.

-Sèches toi félin.

-Tuer ces aberrations de la non vie, tu en auras l'occasion, nos alphas sont sauvages... Et pour te répondre ils sont deux, mais la dame louve préside, effectivement.


Ses plaies étaient maintenant propres et refermées, la repousse du poil, suffirait à en faire disparaitre les traces.

-Chacun à une place et un rôle, mais tu découvriras cela, plus tard.

Il attendit, sentant une présence se rapprocher.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Ven 7 Jan 2011 - 20:29

Sa truffe remue. Soumaoro a lui aussi senti s'approcher quelqu'un.
Il reste là, dans cette pièce, à attendre la suite des évènements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hogan

avatar

Messages : 316

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Ven 7 Jan 2011 - 20:58

Hogan plissa les yeux, intrigué de trouver la porte de la tanière grande ouverte alors qu'il tombait des cordes sur Hurlevent. Il s'avança dans la ruelle, sur la défensive et prêt à bondir, mais concervant sa forme humaine malgré tout.
Arrivé à quelques mètres de l'embrasure, les voix se firent plus claires et il reconnut celle de son ami, Kurth. Un sourire en coin s'esquissa. Kurth s'était tellement abandonné à son côté sauvage qu'il en perdait parfois les bases d'un comportement civilisé, comme refermer les portes derrière soit.

Hogan pénétra dans la demeure des Sombrecrin, et repris une expression distante tout en refermant la porte. Le commentaire qu'il destinait à son confrère Bêta attendrait finalement. Un inconnu se tenait là, et il le scruta de la tête aux pieds, d'un air suspicieux, avant de lacher un bref salut :

"Salut Kurth ... Tout va comme tu veux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurth Ôkam

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Ven 7 Jan 2011 - 21:12

Kurth reconnut l'aura d'Hogan et son odeur particulière, mélangeant subtilement une forme de raffinement humain et de mort, propre aux tueurs de l'ombre.

Il fut heureux de savoir que c'était lui, sa diplomatie pourrait être utile.

Ses yeux parlaient beaucoup, les questions de pratiques et d'ordres personnelles viendraient plus tard.

"Salut Kurth ... Tout va comme tu veux ?"

-Oui frère.


Leur lien télépathique avait toujours été très fort et leurs échanges rapides et clairs.

-Voici un worgen à la recherche d'une meute.

-La fatigue me pousserait à montrer les crocs, ton "humanité" pourrait trouver sa place...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hogan

avatar

Messages : 316

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Ven 7 Jan 2011 - 23:14

Visiblement Kurth n'était pas dans un bon soir. Les blessures qu'il arborait trahissaient probablement une journée difficile. Hogan décida de prendre le relais auprès du nouveau postulant.
Il retira sa cape détrempée pour l'installer soigneusement prêt de la chaleur du feu, avant de se tourner à nouveau vers Soumaoro :

-Alors ... Comment vous appelez-vous, et où en étiez-vous avec mon frère de meute ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Sam 8 Jan 2011 - 14:15

Soumaoro observe quelques instants le nouveau venu.

-"Et bien, Je me nomme Soumaoro et je suis chasseur de profession. Je suis venu ici pour tenter d'entrer dans La Meute Sombrecrin pour avoir plus de chance d'abréger les miséreuses vies d'un maximum de ces sales réprouvés et ainsi venger notre Gilnéas. De plus, j'ai besoin de compagnie car la solitude me pèse." répond Soumaoro de sa voix sépulcrale.
"Voilà ce que je disais à Kurth qui semble dans un état assez piteux pour m'appeler "félin", alors que nous autres sommes des canidés et point des félidés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurth Ôkam

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Dim 9 Jan 2011 - 0:48

-Ton esprit est donc lui aussi affecté par la nature, jeune loup. J'ai pris note de ton caractère de canidé et je te remercie de nous rappeler notre actuelle condition....

Les yeux de Kurth commençaient à trahir la fatigue liée aux souffrances et son ton prenait des accents haineux.

-Je te comparais à un chat pestant après la pluie.


Ce faisant, il lui tourna le dos et sortit dans la ruelle. La fraicheur lui apaisait l'esprit. Accoudé à la porte, il poursuivit:

-Mon état est le fruit de ma dernière chasse et nos chers réprouvés ne sont malheureusement plus, pour le colporter.

Son regard repris sa froideur habituelle, celle qu'on aurait pu croire, née dans les profondeurs du Norfendre.

-Comprends nous worgen, nos alphas sont très occupés, différentes affaires sont portés à leur attention. Ne cache pas ta colère, elle se lit en toi et est légitime. Nous voulons te connaitre, toi, ton passé et ce, par ta bouche... Notre peuple est le bienvenu, mais nos frères d'arme doivent être de confiance et celle-ci à un prix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Dim 9 Jan 2011 - 15:12

Le jeune worgen baisse la tête un moment, il semble réfléchir puis, sans relever le visage...

- " Mes parents étaient des fermiers vivants aux abords de la citée de Gilnéas et très tôt je fut fasciné par la nature et ses animaux, je me suis vite trouvé une passion pour la chasse et c'est moi qui ramenais de temps en temps des lapins à la maison... Lors de l'attaque des réprouvés, j'étais dehors comme souvent, à braconner quelques rongeurs. Après ma chasse, je rentrais chez moi mais à mon retour, je découvrit avec horreur ce que ces bâtards avaient fait... La ferme était en feu. Je trouvais devant la maison, le corps de mes parents assassinés... Je n'ai même pas pu les enterrer...des réprouvés s'approchaient. Ils étaient bien trop nombreux pour que je les affronte et malgré ma colère il fallut que je prenne la fuite car je serais mort.
J'ai trouvé refuge en ville et après deux journées durant à errer sans but dans les rues de Gilnéas, je senti que quelque chose n'allait pas. Les gens parlaient, certains se hâtaient dans les ruelles. Il était question de worgens. Gilnéas était en proie à cette malédiction qui vit plusieurs d'entre nous "transformés". Les heures passaient et les choses s'aggravaient avec une effroyable rapidité. Je ne sais pourquoi mais c'est là que je me suis proposé pour défendre la ville. C'est en défendant la citée que je me suis fait mordre à mon tour par l'un de ces monstres. Cependant la potion du Seigneur Godfrey m'ont sauvé d'une vie de monstre. C'est ainsi que je suis devenu ce que je suis, mi loup, mi humain
"

La tête toujours baissée, le ton de Soumaoro se fait orageux et sa voix plus sourde qu'elle ne l'était déjà.
"Tout ce que j'ai gardé de ces évènement sont la haine pour ces rats de réprouvés et de très mauvais souvenirs de la pluie à laquelle j'ai pourtant été habitué comme tout Gilnéen."

Retrouvant le calme, il relève la tête pour regarder ses deux congénères.

"Voilà les causes de ma venue à Hurlevent car c'est ici que s'organise la lutte contre le fléau. J'ai quelques temps travaillé pour l'Alliance et pour aider les petites gens. Et comme je l'ai dit, j'ai entendu parler de votre meute. Voilà..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hogan

avatar

Messages : 316

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Mer 12 Jan 2011 - 23:14

Hogan avait écouté la narration, impassible. Du moins en apparence ...
Car la consternation l'avait emportée. Soumaoro lui paraissait psychologiquement instable, probablement traumatisé et perdu par les évènements qui s'étaient abattus sur lui en peu de temps.
La bête intérieure semblait difficilement contenue, et il se demanda si la Meute pouvait se permettre d'accepter un être potentiellement imprévisible.

Bien sûr, la plupart d'entre eux avaient développé un côté impulsif depuis la malédiction, mais chacun savait le dominer avant d'en arriver aux situations critiques ...
Soumaoro pouvait-il n faire autant ?

Hogan chercha du regard celui de son frère de Meute, ne sachant quoi répondre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurth Ôkam

avatar

Messages : 403

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Jeu 13 Jan 2011 - 1:12

Spoiler:
 

-La dame louve vient de me contacter, je dois me rendre auprès d'elle au plus vite, la situation est urgente.

-La chance te sourie, Soumaoro, suis moi, je vais te conduire à elle.


Le visage de Kurth, ne transcrivait aucune émotion, mais son injonction était flagrante.


-Hogan, Benneth va avoir besoin de toi, il t'expliquera.


Dernière édition par Kurth Ôkam le Jeu 13 Jan 2011 - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soumaoro

avatar

Messages : 49

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Jeu 13 Jan 2011 - 3:10

Soumaoro l'air surpris, semble laisser échapper un soupir et reprend rapidement la cape qu'il avait laissé sécher sur une chaise.

-"Je te suis!", dit-il de sa voix caverneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La voix du Loup
Maître de jeu
avatar

Messages : 86

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   Jeu 13 Jan 2011 - 12:22

[HRP]

Bonjour Soumaoro,

Nous souhaiterions poursuivre ta candidature en jeu.
Nous attendons tes disponibilités par MP sur le forum ou directement sur le jeu.

À très bientôt !

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Candidature Acceptée] Une sâle journée (ou, comment Soumaoro trouve la tannière de la meute)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: