AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un rendez-vous privé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zorahé

avatar

Messages : 3

MessageSujet: Un rendez-vous privé   Dim 3 Avr 2011 - 20:14

Le soleil était à peine levé quant un commis arriva à la tanière Sombrecrin. L'homme était porteur d'une missive, scellée d'un sceau en forme de cloche, à l'attention de Rufina Blessington.

Voici ce qu'on pouvait y lire :

Citation :
Dame Rufina Blessington, Louve Alpha de la Meute Sombrecrin,

Nous, Zorahé, Légat de l'Ost Pourpre, et Lomah de Sangre, des arcanes de Sangre, Chambellan de l'Ost Pourpre, sollicitons par la présente un entretien privé avec votre personne. La présence d'Högan Stellington, Bêta de la Meute Sombrecrin, serait également appréciée.
L'objet de cet entretien ne saurait être révélé dans cette missive, et vous sera donc dévoilé lors de notre rencontre.

Dans l'attente d'une proposition de votre part, veuillez agréez, Madame, l'assurance de nos sentiments distingués.
Les signatures des deux mages figuraient au bas de la lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufina
Louve Alpha
avatar

Messages : 866

MessageSujet: Re: Un rendez-vous privé   Mer 6 Avr 2011 - 18:03

Je rumine dans mon bureau en fouillant chaque livre de la bibliothèque. J’ai envoyé un Louveteau en ville m’en acheter d’avantage. Même si je dois rester enfermé ici y faut chercher une réponse. Qu’est-ce qui c’est passé ? Qui aurait pu créer un tel sortilège…

Un cognement à ma porte me sort temporairement de ma transe. La fatigue, le manque de nourriture et l’alcool aident pas mon esprit à tourner rond. Qui c’est ? Je sors une dague de mon tiroir en m’approchant de la porte avant de l’ouvrir d’un coup sec en menaçant l’interlocuteur. Un pauvre Louveteau tremblotant me tend un parchemin les yeux fermés sous la panique. Un grognement nappe le silence en provenance de mon thorax. Je lui arrache le papier avant de lui claquer la porte au nez.

Des vaisseaux rouges forment une dentelle fine sur mes yeux. Ces derniers glissent sur l’écriture élégante de la lettre. Bordel… j’imagine bien la raison de leur demande. Les affaires au sein de la Meute ont pris toute mon attention, j’en avais presque oublié ce machin. Je soupire en prenant la plume en retour. Mon écriture n’a rien à voir avec celle de la donzelle.

Citation :
Mesdames,

Les portes de la Tanière vous sont grandes ouvertes. Je suis malheureusement prisonnière au cœur même de ma demeure pour des raisons que vous apprendrez de vive voix. Votre visite pourra se dérouler quand bon vous semblera, puisque dans tous cas je me trouverai ici, encore et toujours. Notre Bêta Hogan Stellington ne pourra être consciemment présent puisque plongé dans un coma à l’origine encore inconnue.

Rufina Blessington

Le stricte minimum de courtoisie, j’arrive pas à en faire plus. Faut que je continue mes recherches… plus vite !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un rendez-vous privé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: