AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une louve Trompé, trahie,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayânamie



Messages : 10
Localisation : Lyon

MessageSujet: Une louve Trompé, trahie,    Ven 15 Avr 2011 - 23:08

Ayanamie, âpres quelque semaine apprécia de nouveau les humains, se baladant joyeusement dans la ville, elle fit le tour des maisons pour ce faire connaitre, lors de sa balade, elle entendit un bruit au loin.

Elle se retourna et a peine elle eut le temps de voir qu'un nain été en train de lui tirer dessus quelle ramassa la flèche dans l'œil.
Malgré cette blessure, elle pourra le reconnaitre.
Elle retirera la flèche de suite, mais elle s'évanouit dans un profond rêve.
Un shaman vit la scène et appliqua quelque premier soin pour évacuer le maximum de poison possible, mais cela ne suffis pas. Ne sachant pas quoi faire, il décida de la soigner par le rêve et lança une incantation pour que cela éveil les sens de la Worgen. Maintenant elle devait faire le travail elle-même.
Le rêve d'Ayanamie la plongea dans le passé, elle revit son père, et toute sa famille, mais elle remarqua une chose étrange, dans son rêve elle vit des chose qu'elle ne pouvait point comprendre lorsqu'elle été petite, sa tanière été différente, et son père aussi, il ne ressembler pas à celui de ces rêve mais plutôt à un cadavre qui bouge, elle se vit elle-même, petite et pouvais voir certaine chose qu'elle ne pouvait pas voir, alors elle se déplaçait virevoltent dans ce monde, sans pouvoir quitté la tanière, lorsqu'elle a atteint ces huit ans, elle tua son premier mort vivant, Ayanamie revit la scène, et remarquer que fossoyeuse été petite, trop petite pour être cette ville quel redouter, le choc fit énorme pour elle, perdu, elle pleurer, cette endroit été le donjon d'Ombrecroc, tout ce qu'elle pensais sur elle été faux, on lui avait mentit. Ensuite le rêve se transforma, elle revit la scène lorsque son père se fit tuer, elle vit l'assassin tuer son père encore une fois, mais en fait il été pas mort, il se releva aussitôt, cela été un test, elle vit se faire assommer, puis emporté dans un endroit qu'elle ne connait point, elle vue un mort vivant lui faire avaler une potion, cette homme a dit, un jour elle se réveillera et elle nous servira, on va modifier son passé et la remettre dans cette tanière.
Lors de son retour à la tanière, son escorte fût attaquer par un vieux druide, elle vit que celui-ci à passer plusieurs jours à ces coté, il fit plusieurs rites afin de lui enlever la malédiction lancé et modifia les souvenirs de celle-ci afin qu’elle vive avec fierté et honneur et qu’elle ne devienne pas un monstre.
Pendant ce temps si, des jours passèrent, elle a dormi pendant deux semaine, le shaman a veillé sur elle tout le long et la guidé spirituellement.
A son réveil, Ayanamie été triste, très triste se savoir que sa vie n’a été que mensonge, elle trouva réconfort auprès de son sauveur qui la encouragé et a réveiller des pouvoir qui été enfoui dans son le plus profond de son cœur, pour elle l’amitié été devenue plus fort que tout.
Soudain elle eut une pensée pour son amie Freyanne, mais d’abord elle devait trouver l’auteur de ce geste impardonnable. Après plusieurs jours de recherche elle trouva le nain, qui l’avait attaqué, mais celui-ci s’enfuit si vite qu’elle ne pouvait rien faire. Derrière eu ils ont laissé un papier, qui avait pour objectif la destruction de la race Worgen. Voyant cela, Ayanamie courue aussi vite que possible pour prévenir la meute du danger, et elle s’est dit qu’elle pouvait en même temps revoir son amie Freyanne.
Une fois arrivé elle accourue vers Freyanne, pour lui expliquer cela, mais elle vit qu’elle été très fatiguée et celle-ci rentra vite dans la tanière.
Ayanamie posa des questions à Sôul (dont elle est tombée amoureuse ^^ lui aussi je crois).
Celui-ci lui a répondu comme quoi, elle aussi avait été touchée par une flèche.
Ayanamie eut un choc, sachant que ce poison est redoutable et que seul Ayanamie connaissait le moyen de la guérir, elle s’empressa à réfléchir dans sa tête, elle demanda alors la flèche pour vérifier si celle si correspond à celle de son agresseur. Ce que Soul fut de suite, il alla chercher la flèche, l’unique preuve contre cette agresseur et l’examina, elle mit que quelque instant pour voir que c’était la même. Alors il raconta à Soul qu’elle connaissait celui qui commis ce crime et qu’il fallait soigner au plus vite Freyanne. Soudain un officier, Ayanamie supposa qu’elle été magicienne lui parla, elle lui expliqua la tournure de la situation, alors l’officier en face d’elle se mit à parler par une chose qu’on appelle télépathie. Mais sa requête pour que Freyanne puisse sortir afin de la guérir furent rejeté. Il été strictement interdit de pénétrer dans la demeure.
Ayanamie, devenait folle et fessa ce qu’il ne fallait pas faire, elle pénétra dans la demeure afin de sauver sa tendre amie, pour elle le lien été plus fort que tout. Elle monter à l’étage et vit Freyanne allonger dans un lit d’une des chambres de la tanière, elle tenta de pénétrer a l’intérieur mais cela ne fut pas possible dû à une protection de rune. Suivi pas tous les membres de la tanière présente, elle se disputa avec l’officier qui été en charge de sa protection, pour elle s’était inconcevable que Freyanne puisse rendre l’âme. Soudain Freyanne se leva en direction d’Ayanamie, qui tenta de resonner Ayanamie, ce qu’elle réussit très bien, elle respecta son choix et parti en s’excusant.
Maintenent, Ayanamie décida d’attendre devant la tanière jusqu'à que Freyanne puisse être rétablie….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufina
Louve Alpha
avatar

Messages : 866

MessageSujet: Re: Une louve Trompé, trahie,    Mar 19 Avr 2011 - 9:14

Voilà quelques jours que Freyanne se fait soigner. Cette petite conne c’est encore foutue dans une situation pas possible. Elle se fait la male, intenable ! Même temporairement handicapée je dois protéger mes Sombrecrins, pas de repos possible.

Benneth et Kurth toujours sur le dos et cette garde qui me colle au cul dés que je sors d’ici. J’étouffe et j’aurais bien besoin d’un défouloir. Je laisse échapper un soupire en regardant la pile de rapports sur mon bureau…

J’expédie la corvée en quelques heures, fais tomber les sanctions, les éloges… non je déconne, ça je sais pas vraiment faire ! Mais après toutes ces gueulantes j’en veux encore, ça me réussit pas de rester prisonnière ici…

La tête contre la vitre de mon bureau j’observe la forêt avec un brin de mélancolie sur la gueule. Je l’ouvre pour prendre un bol d’air, vivre l’évasion par procuration. Les yeux fermés je laisse le vent s’engouffrer dans la pièce en me fouettant le visage. Ça sent bon l’herbe, la mousse, la terre, les bestioles, bordel ça me donne envie de me barrer !

Un craquement de branche attire mon attention en bas… Une Worgen qui bouge pas, qu’est-ce qu’elle fout là ?

- Et toi, t’es qui ? Qu’est-ce tu fout planter devant la Tanière ? Quelqu’un est déjà passé pour les calendriers, on achète rien qu’on vous a dit ! Du vent OUST !

Depuis le premier étage je braille à qui mieux mieux. Y en a marre des VRP !! Je peux pas foutre de rouste, mais je peux encore brailler !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une louve Trompé, trahie,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: