AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Symir

avatar

Messages : 6

MessageSujet: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Lun 18 Avr 2011 - 19:35

-Blesington, Sleginton, MasLaren, nan, nan c'est pas ça...
-Belsington, Skleginton, MacLarsen, mais nan, nan, nan...
-C'est pas possible des noms Gilnéens, à rallonge comme ça...


Symir bougonnait pour lui même dans ses poils.

-Rufina, ça c'est sur...
-Dame Rufina ? Demoiselle Rufina ? Donzelle Rufina, nan ça nan, nan...


Il avançait ainsi, dans la foret d'Elwynn, sans se soucier du regard des passants, une pipe au bec, comme à son habitude. Ses yeux violets, avaient toujours susciter des regards, mais il n'y prêtait pas attention.

-C'est pas croyable, de ne pas pouvoir se rappeler de trois noms...
-Demande Rufina...., le vieux a pas arrêter de le répéter.
-Allez fonctionne, cervelle, fonctionne...

Il s'apostrophait souvent, lui même ainsi.

Dans son grommellement, il brisa la queue de sa pipe.

-Oh mais nan, nan, nan, c'est pas vrai.
-C'est vraiment pas pratique des crocs pour fumer.


Il ouvrit un petit coffret en bois, pendu à sa ceinture et se mit en oeuvre de trifouiller à l'intèrieur.

-C'est pas possible, d'être gorgne si empoté.


Il fit tomber sa trouvaille au sol.

-Plus que trois, je vais devoir trouver un marchand.

Il ramassa la pipe et l'essuya.

Dans son énervement, son corps contracté, laissa échapper un gaz corporel, digne d'une mouflette mort-vivante, décrépie et pourrissante.

Si il aimait la nature, elle ne lui rendait pas toujours, mais il avait de quoi se venger.

Il se mit en action et la bourra de tabac nain.
Sans y prêter garde, il venait de passer les premières maisons, du camp des bucherons.
Il alluma sa pipe et tira avidement sur le tison.

Les bords de son chapeau, trop grand, même pour sa stature de worgen, étaient les jouets du vent et un côté prit feu.
En tentant de l'éteindre, il le propagea à sa robe.

-Punaise de braise, nan, mais nan, nan, nan...

A grand renfort de coups de pattes et de bâton, il parvint à la maitriser.

-Arrête de te frapper, nan de nan...


Il jeta son chapeau sur le bord de la route et sauta à pieds joints dessus.

-Au moins, là tu ne bougeras plus.
-Repose en paix.


Il aspira un bouffée et cracha un fluide, vert et épais, de sa bouche, remplie de sa prise.
Le problème, c'est que le liquide finit sa course, sur une patte fixe et poilue, semblant appartenir au corps qui la prolongeait.

-Pardon l'ami, je ne regardais pas...

Il tendit un mouchoir et sourit grassement. Il releva les yeux en direction du worgen.

-Je crois que je suis arrivé, je cherche les Sombrecrins.


Son visage portait toujours ce rictus entier, digne d'un gnome atrophié du cerveau.

-Je cherche à remplir le formulaire d'inscription, pour intégrer la meute...




Dernière édition par Symir le Mer 20 Avr 2011 - 12:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rieffen
Loup
avatar

Messages : 213

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Mar 19 Avr 2011 - 12:56

Adossé au poteau soutenant la lanterne à quelques pas de l'entrée de la Tanière, les bras croisés, se tenait un grand worgen, au pelage de jais. Il venait de prendre son tour de garde, lorsque sur le chemin du Camp, une silhouette, qui ne devait pas être un bucheron, fit son apparition, la suivant négligemment du regard. Lorsque celle-ci remontait le chemin qui menait à la bâtisse des Sombrecrins, il s'intéressa de plus prêt à l'inconnu.

*Bon, alors, c'est pourquoi aujourd'hui* pensa-t-il.
Quittant son poteau, il s'avança vers le type, puis s'arrêta quand celui-ci prit feu, du moins son chapeau et sa robe. Il attendit que le bonhomme ai fini de se battre avec son chapeau, qui lui, avait fini par terre, piétiné.
*Encore un drôle d'énergumène*
Il allait l'apostropher, histoire de savoir ce qui amenait un tel type par ici, lorsqu'il reçu un crachat sur le pied. Il n'écouta pas les excuses du bonhomme, plutôt occupé à se contrôler, histoire de ne pas envoyer un méchant coup de patte.
*Calme toi. Ecoute le d'abord, après… J'aviserais* Un léger sourire apparu sur son visage.

Se concentrant sur le moment présent, il tourna son attention vers l'individu, attrapant le mouchoir au passage.

-… cherche les Sombrecrins. Je cherche à remplir le formulaire d'inscription, pour intégrer la meute...

-Hum, hum. Un formulaire d'inscription, pour nous rejoindre… Rieffen se pencha, pour retirer la plus grosse partie du crachat avec le mouchoir… Dire qu'il avait prit un bain hier. Il ira piquer une tête dans le lac après. Désolé, mais on a rien de ressemblant ici, on est pas un club vacances.

Il dévisagea l'inconnu, trouvant qu'il avait une tête horrible… Comme bon nombre dans la Meute. Il fit demi tour, remontant le chemin, faisant signe de le suivre. Il jeta au passage le mouchoir dans le feu de camp qui brulait légèrement.

-Cependant, on est ouvert à toute postulation. Me faut juste des infos sur toi, pour faire un rapport. Les chefs décideront de ton sort après.

Il reprit sa position contre le poteau. Fixant du regard le type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symir

avatar

Messages : 6

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Mar 19 Avr 2011 - 18:47

-Désolé, mais on a rien de ressemblant ici, on est pas un club vacances.

-Oui je me doute l'ami, je voulais parler de la liste des recrues, age, taille, poids, signe distinctif, parti politique et religieux...


Sa voix se fit fluette, pour finalement s'arrêter net. Son humour n'avait peut être pas sa place ici.

Il emboita le pas au worgen, sans dire un mot de plus.

-Oh bah nan, nan, j'y tenais à ce mouchoir, il venait de ma grand mère, ou de celle de du cousin nain, de ma soeur...
-Mais c'est incroyable, de ne pas se rappeler...


Levant les yeux et à la mine du worgen, il se tut. Le gratifiant de nouveau d'un sourire, qui se voulait enjôleur.

-Cependant, on est ouvert à toute postulation. Me faut juste des infos sur toi, pour faire un rapport. Les chefs décideront de ton sort après.


Il observa le garde qui semblait le dévisager avec dégout.

Le reflet violet s'illumina plus intensément et sa voix prit une tout autre couleur, plus ferme, plus calme, plus grave, presque impérieuse.

-On je juge pas, une personne à son aspect, tu devrais le savoir. Notre race révèle bien à elle seule, deux visages.
-La guerre contre ses horreurs réprouvés, nécessitent le plus de bras possible. Les hommes seuls, ne suffisent plus à la cause.
-Je t'ai observé druide, je suis sur, que tu sais de quoi je parle. Tes formes sont multiples et je répondrais à toutes tes questions, aussi sincèrement que possible. Tu peux me mettre à l'essai, si tu as besoin. Je dois faire mes preuves à tes yeux et je le conçois très bien.


Il baissa le regard vers sa pipe, dont le contenu, venait de se déverser sur sa patte.

-Oh nan, mais nan, nan, c'est pas vrai.

Il sautilla sur place, attrapant son pieds de ses deux mains. Un léger craquement se fit entendre.
Sa voix venait encore de changer, comme si son instant de sérieux, n'avait été qu'un bref moment hors du temps.

-Nan, nan, nan, plus que deux.


Il releva la tête, affichant de nouveau son rictus grotesque.

-On y va l'ami ?









Dernière édition par Symir le Mer 20 Avr 2011 - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rieffen
Loup
avatar

Messages : 213

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Mer 20 Avr 2011 - 10:43

-Oh nan, mais nan, nan, c'est pas vrai.

*Et bien, ça promet.* se dit Rieffen en regardant l'individu sautiller sur place. Il espérait seulement que le bonhomme n'allait pas finir par lui écraser les pieds, à sauté partout comme ça.

-Nan, nan, nan, plus que deux.

Se frottant le haut du crâne, une nouvelle pensée apparue:
*Pourvu qu'il ne soit pas si empoté à tout instant.*
Au vue de son attitude, l'inconnu serait bien capable de mettre le feu à la Tanière.

-On y va l'ami ?

Une idée fugace lui traversa alors l'esprit.
-Où ça ? demanda Rieffen, commençant à sourire à ce trait d'esprit, puis regardant son interlocuteur, enchaina :
-Mouai, peut-être mieux éviter l'humour. Bon, dans un premier temps, si tu te présentais, ça serait la moindre des choses… Et je serais curieux de savoir ce que tu pourrais apporter à la Meute, bien que je ne te mettrais pas à l'épreuve, ce n'est pas mon rôle, quelqu'un de plus compétent s'en chargera.
*Et je lui souhaite bien du plaisir*
Un rire franc sorti alors de sa gueule, qu'il fit taire immédiatement.
-Désolé, c'est... hum... nerveux. Allez, je t'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symir

avatar

Messages : 6

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Mer 20 Avr 2011 - 12:16

-Mouai, peut-être mieux éviter l'humour. Bon, dans un premier temps, si tu te présentais, ça serait la moindre des choses… Et je serais curieux de savoir ce que tu pourrais apporter à la Meute, bien que je ne te mettrais pas à l'épreuve, ce n'est pas mon rôle, quelqu'un de plus compétent s'en chargera.

-Désolé, c'est... hum... nerveux. Allez, je t'écoute.

Symir l'observa, en dodelinant de la tête. Un peu à la manière d'un jeune oisillon curieux, devant un vers un peu trop appétissant.

-Je me nomme Symir De La Grise Roche, prêtre du conclave des Fils d'Elune et frère gardien du cercle de Malorne.


Il marqua une courte pause et reprit son sourire affiché.

-Mais Symir, ou Symi me va bien mieux et me suffit amplement.
-T'ayant observé depuis plusieurs jours, je me doute que ton rang, au sein de la meute, ne te permet pas de décider, de mon sort, mais je me plierais à toutes tes demandes, dans la mesure de la bienséance, bien entendu.

Il enfourna de nouveau, une pincé de tabac dans sa pipe et sembla figé un moment à la recherche de quelque chose.

-Ahaha, je t'ai trouvé, je savais bien que tu ne pourrais te cacher bien longtemps.


Il sortit d'une de ses poches, un briquet en amadou et le porta devant ses yeux. Il le fixa fièrement, comme s'il venait de faire une prise miraculeuse.

-Je suis versé dans les arts de l'ombre *Pof pof pof* et de la lumière sacrée.

Son visage s'étiolait au gré des nuages de sa fumée épaisse. Apparemment ce tabac était chargé, pas dans le genre de ces simples feuilles, que fumaient les plus jeunes.

-*Pof pof pof* Je peux donc apporter mon aide, sur deux plans bien distincts. Ensuite j'ai une certaine connaissance des plantes et de leurs utilisations chimiques.

Il se gratta frénétiquement l'oreille, laissant tombé de multiples morceaux de peaux mortes.

-Et je suis un grand amateur de tabac, que je préfère inhaler que mâchouiller, chiquer ou crapoter.

Il regarda le worgen, qui ne semblait pas descellé en lui, autre chose qu'un clown à robe élimée et cette idée l'amusa.

-Mais ne soit pas désolé, ni nerveux, ton rire est franc, c'est à moi de m'excuser, j'en oublie parfois les bonnes manières.

Il se redressa, épousseta sa tenue, plaqua sa crinière hirsute en arrière, s'essuya la patte, sur un revers et lui tendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rieffen
Loup
avatar

Messages : 213

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Jeu 21 Avr 2011 - 13:01

Rieffen observa la main tendu, puis son regard remonta vers le visage du prêtre. Celui-ci ne semblait pas bien méchant, peut-être que son aspect jouait pour quelque chose dans cette impression; la pipe en travers du visage lui faisait penser à un ancien assis près du feu, attendant de pouvoir raconter une histoire à qui voulait bien l'entendre.

- Tu ne m'as pas l'air d'un mauvais bougre...
dit-il, tout en lui serrant la patte. Tu me serais même sympathique... Si on oublis que tu crache sur les pieds des autres... Héhé. Tu peux m'appeler Rieffen. Bien, voyons voir...
Il fit une pause, cherchant ses mots.
- Cependant, puisque ma franchise ne te dérange pas, tu me donne l'impression de ne pas avoir toute ta tête, d'un coté tu es capable, semble-t-il, de tenir un discours sensé, et d'un autre, tu donne l'impression d'un parfait idiot. Quelques soucis de personnalité peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symir

avatar

Messages : 6

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Mar 26 Avr 2011 - 19:21

-Aucun mon ami. Enfin, nan, nan, nan aucun
-Je suis tel que la nature m'a fait, puis refait avec des crocs en plus.


Il observa la taille de la patte dans la sienne, tiens on dirait qu'ils avaient tout les deux mangé de la viande récemment, mais alors savoir à qui appartenait quel morceau, coincé dans les poils, il ne pouvait le dire.

-Nous sommes tous des idiots et nous sommes tous capables, c'est un point de vue.

Il regarda de nouveau la main, commençant à ralentir le mouvement.

-Ca fait parti du test ?
-Je vais en avoir besoin pour ma pipe.

Il extirpa de sa gueule une longue trainée de fumée et en aspira aussitôt une nouvelle.

-Tu sais, Rieflaine, je ne savais pas que ce pied était à toi.
-Et je ne sais plus à qui était ce mouchoir.
-Mais en tout cas je suis prêt.


Il essaya de dégager sa main, mais la prise du worgen était ferme. Il lui laissa pour un moment, comme un prêt.
Affichant une sorte de moue boudeuse et se mit à réfléchir.

-On m'a dit de demander dame Rufina, ou damoiselle, je ne sais pas, ou un de ses collègues.
-C'est bien ça ?


Il tenta de nouveau de dégager sa main et se reteint d'y mettre un coup de canne, pour la faire venir.
Il arrêta le paumeau au dessus, figea son geste et regarda le propriétaire de l'étau, qu'il gratifia encore d'un sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rieffen
Loup
avatar

Messages : 213

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Jeu 28 Avr 2011 - 22:50

Rieffen regarda son interlocuteur. Décidément, il se demandait si il était fou, ou possédait une personnalité bien particulière.

- C'est bien Rufina, qui est à la tête de la Meute. Tu peux l'appeler Dame Rufina si tu veux, mais c'est pas forcément le plus judicieux. Précisa-t-il, se souvenant de ce que lui avait dit la Louve lorsqu'il l'avait rencontrée la première fois.

- Et évite complètement Damoiselle, sauf si... Il laissa sa phrase en suspens, préférant laissé libre cour à l'imagination du prêtre sur ce qui pourrait arriver la cas échéant.

- Bien que pour l'instant, il n'est pas prévu que tu rencontre qui que ce soit, a part un garde. Mais cela changera en fonction de ce que ta va bien vouloir me dire. Le druide relâcha sa prise, regrettant de s'être débarrassé du fameux mouchoir, sa main étant maintenant aussi poisseuse que son pied. Il laissa son bras tomber le long de son corps, évitant de mettre un peu partout sur son armure, les différents "déchets" qui couvrait sa patte.

Il laissa son regard parcourir les environs, observant les différentes personnes voguant à leur occupation au camp.
Au loin, un cri se fit entendre ; il semblerait qu'un Murloc c'est approché de trop près du camp.

Tout en continuant de d'observer les environs, il commença à questionner le postulant:
- Bien, tu t'appelle donc Symir, parle-moi de toi. Qu'elle est ton histoire ? Dis-toi que tout ce que tu vas me dire servira à évaluer ta possible intégration dans la Meute... Du moins, ça me donnera quelque chose à mettre dans mon rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symir

avatar

Messages : 6

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Mer 4 Mai 2011 - 12:59

Symir écouta avec attention, les yeux levés vers ses orbites froncées.
On aurait dit qu'il cherchait à activer un mécanisme d'écriture incorporé dans son crane.

-J'en prends bonne note. Donc ici on rencontre d'abord les bras et ensuite la tête, c'est une idée qui se tient.

Il profita de la liberté retrouvée de sa main pour vider sa pipe, des cendres superflues. Il porta ses deux pattes sur le fin manche de l'objet et tira une bouffée avide, gonflant le torse de satisfaction.

-Ahhhhhhhhh...Mon histoire ? Tu aurais des cheveux blancs, mon ami, avant que j'ai fini. Je suis né à Gilnéas, il y a bien longtemps, mais je fus élevé par les elfes, un égarement de mes parents sans doute. Quoi que je ne me souvienne pas réellement d'eux....


Il marqua une pause, comme cherchant quelque chose, laissant un vide s’installer dans sa narration.

-Hummm, oui, un oubli de leur part, je crois. J'ai été formé pour traquer les druides de la Faux. Un humain peut s'avérer plus discret qu'un elfe, dans certaines situations. Oui un simple humain, au service d'Elune.


Il se gratta le crane, laissant partir une touffe de poils, le long de ses griffes. Reprenant sa pipe du bout de la patte, il les consuma involontairement. Une odeur acre se dégagea.

-Ah nan, nan, nan, je déteste ça, mon tabac va prendre un gout de viande séchée.

Il leva les yeux vers le worgen, comme s'il réalisait sa présence et lui sourit de belles dents.

-Ah oui mon histoire... C'est vrai !!! Ils disaient que le malédiction était en moi et de toute façon elle m'a rattrapé au coin de la route. J'ai été reformé pour ce nouveau moi et j'ai gagné du gallon. Une double étiquette même, deux faces, l'ombre et la lumière, l'humain et le loup, le chasseur et le gardien.

Il sourit à nouveau, mais pour lui même, sembla t-il. Un sourire dénué de bêtise cette fois ci, carnassier, froid, plein de noblesse et de vigueur d'esprit.
Tirant à nouveau sur sa pipe, qui commençait à montrer des signes de fatigue, il poursuivit:

-C'est long comme histoire, l'ami. J'ai rencontré notre roi et je veux retrouver Gilnéas. Nous devons nous battre ensemble.


Il accompagna le geste à la parole tendant sa canne, qu'il avait plantée dans le sol.

-Notre peuple doit retrouver ses droits et les morts leurs tombeaux !
-Et moi je dois retrouver du tabac
, dit il en observant sa pipe, qui finissait de se consumer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rieffen
Loup
avatar

Messages : 213

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Lun 9 Mai 2011 - 13:28

-Idée que je partage, du moins, le fait de reprendre notre patrie et enterrer une fois pour toute les morts. Pour ton tabac... Et bien tu te débrouillera seul.

Rieffen jeta un regard au lapin qui passait un peu plus loin. Mais le trouva trop petit pour faire un repas, une expression de déception apparaissant sur son visage.

-Dis moi, si j'ai bien compris ton histoire, t'es un gentil chien de chasse à la solde des elfes. Pourquoi donc changer d'affiliation ?
Paye pas assez élevée ? Marre de courir après des elfes ? Envie de voyager ?
De plus, à passer ton temps à chasser les druides de la Faux, ne risques-tu pas de prendre pour cible un druide de la Meute, par erreur...


Il plongea son regard dans celui de Symir, cherchant à voir si c'est le coté dérangé, ou celui qui était capable de tenir une conversation qu'il avait en face de lui...

-D'ailleurs, en parlant de chasser, tu parles de tes différents facettes: l'Ombre et la Lumière, je suppose que ça se rapporte à tes compétences.
L'Humain et le Loup, il n'y a pas de risque d'erreur, cela doit correspondre à tes deux formes.
Mais le Chasseur et le Gardien, si je comprends ton coté chasseur, que protèges-tu dans ton rôle de Gardien ?


Faisant une pause, il prit le temps de regarder en détail le prêtre, tout en réfléchissant.

-Tu ne semble pas avoir la stature d'un protecteur. Ni même d'avoir un quelconque objet à protégé... Hum...
En y réfléchissant bien, j'arrive à l'hypothèse que ce que tu protège doit-être la vie avec tes compétences en prêtre de la Lumière.


Une démangeaison au niveau de la patte droite attira son attention.
*C'est pas vrai... Me dites-pas qu'il avait des puces, et qu'il me les a refilé... Si il rejoint la Meute au final, je vais le noyer... Mais j'irais prendre un bain après mon tour de garde en premier lieu.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symir

avatar

Messages : 6

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Mar 10 Mai 2011 - 15:21

-Tu es amusant, l'ami. Le pragmatisme à réponse à tes questionnements.
Il tira une dernière bouffée, une expression béate au coin des lèvres et se mit en devoir de nettoyer sa pipe.

-Chasseur, gardien, vagabond, c'est comme il plaira au temps. Et aujourd'hui le ciel est clément...


Il observa le druide de bas en haut, recommençant et recommençant l'opération, comme s'il n'était pas devant lui.
-Je ne risque pas de confondre, toi, qui a été instruit sur ce chemin, tu ne connais donc pas le culte de la Faux ? Ils sont aussi différents de toi, qu'un gobelin l'est d'un worgen. Encore que si, on te peignait les oreilles en vert et avec une paire de lorgnons sur le nez, après une nuit entière passée à boire, on pourrait peut être faire erreur, si c'était la seule chose à dépasser d'un buisson.

Il regarda ses oreilles avec insistances, une moue pleine de questions au visage.

-Et les elfes ne payent pas voyons. Je ne change pas de camps, je suis Gilnéen de naissance et il me semble que mes bras seront plus utiles ici.


Alliant le geste à la parole, il releva sa manche, découvrant un biceps osseux et marqué par le temps.
-Crois moi, il en a vu, viande de première qualité, elle ne sèche jamais. Tu peux toucher si tu veux...
Voyant que visiblement les contacts amicaux, n'étaient pas à l'ordre du jour, il poursuivit dans ses pensées.

-Et puis un gardien n'est pas forcément une montagne de muscles. Je veille sur les traditions, les promesses oubliées, oui on peut dire ça. Les portes d'un château n'ont pas besoin de ça. Et puis si l'un le prends, un autre le pourra à nouveau. En revanche si certaines choses tombent dans de mauvaises mains, alors là, personne n'y pourra...

Il se mit à la recherche frénétique de sa boîte à tabac, le résultat ne se fit pas attendre et il tendit son trésor triomphalement devant lui.
-Aha ainsi nous nous retrouvons encore !
-Donne moi ce que je veux et je te laisserais retourner dans ta cachette.

Il enfourna les feuilles séchées dans sa pipe et visiblement sans s'en rendre compte l'alluma du bout de son doigt.
-Ah nan, nan, nan ça n'a pas le même gout comme ça.

Il releva les yeux vers son interlocuteur. De nouveau plus de malice, un regard dur et pénétrant.

-Tu as d'autres questions l'ami ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rieffen
Loup
avatar

Messages : 213

MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   Dim 15 Mai 2011 - 15:08

-Tu as d'autres questions l'ami ?

Rieffen regarda son interlocuteur, fumant du doigt...

-Hum, non pas vraiment. Je vais aller voir si il y a quelqu'un pour te recevoir tout de suite, et ainsi de décider de ton sort. Ou si tu va devoir patienter le temps que les chefs soient disponible.

Le druide quitta son poteau, prenant la direction de la Tanière, à mi-parcours, il s’arrêta, puis se retourna.

-Oh ! Reste là, et évite de mettre le feu aux alentours. Tu semble prompte à tout brûler.

*****

Après être rentré dans la Tanière, il jeta un rapide coup d'oeil dans les salles proches, sans voir une personne qu'il cherchait. Ayant la flemme de faire toute la Tanière, il dit à "voix haute" :

- HEY !!! Y a quelqu'un pour recevoir un casse... un prêtre, souhaitant rejoindre la Meute ???


[HRP]Je viens de voir quelque chose... Ou plutôt je n'ai pas vu ce qui devrait-être la, du moins, pas tout ce qui devrait être là. Relis A lire avant de postuler [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Candidature Abandonnée] Un prêtre sombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: