AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lineas Bowerbridge



Messages : 26

MessageSujet: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Mar 7 Déc 2010 - 13:29

En tant que maitre éleveur canin, Lineas Bowstinger, père de famille, était un citoyen modèle du fièr mais isolé royaume de Gilnéas, bien que certains le jugeait un peu étrange, c'était un homme apprécié par ses pairs même si un peu bourru. Personne n'avait jamais eu à se plaindre de son comportement et il était connu pour rendre quelques services domestiques. Cette vie simple c'était arrété par l'arrivée successives de deux fleaux qui frappèrent l'un après l'autre la pauvre nation humaine. La première prit la forme d'une malédiction d'homme-loups connu sous le nom de Worgen, se répandant comme un fléau parmis les siens, elle transforma les honnètes citoyens en monstre sauvages incapables de reconnaitre les siens et au même moment les réprouvés lancèrent leur assaut sur ce qui leur semblait une proie facile. Pour son plus grand malheurs, Lineas fut parmis les victimes de cette malédiction. Devenu bête sauvage et après avoir commis l'irréparable aux siens, il dût son salut à une mixture druidique qui lui rendit ses facultés congnitives et son coeur d'homme. Affligés par le chagrin, il retourna sa haine et sa rage contre les envahisseurs. Déchiquettants, broyants, os et chairs pourrisantes de ses griffesou bien à grands renforts de balles de son fidèle fusil et des crocs assérés de ses compagnons canins. Pourtant rien ne semblait pouvoir sauver la noble Gilnéas et lui et les siens furent forcer à l'exil à grand chagrin et regret.

Plusieurs semaines d'errance s'écoulèrent, ensuite pour le survivant et son compagnon canin, seul chien de son maître rescapé du massacre. Des semaines d'errance ou il découvrit ses nouveaux dons qui avaient fait de lui un pisteur hors pairs et lui avait donner une meilleur compréhension du règne animal. Pourtant il rejetait encore cette partie sauvage en lui et refusait d'adopter la forme des hommes loups en dehors du combat ou cette dernière se révélait être un véritable avantage.

Sa route exténuante l'avait mener ici, sur la piste de la tanière des sauvages Homme-Loups de la meute Sombrecrin situé en plein coeur de la capitale humaine de Stormwind. Le trajet avait été particulièrement rude, le climat rigoureux de saison n'aidant pas. Linéas n'avait alors pas hésité à revétir lui même sa propre forme de guerre worgen pour lui tenir chaud et lui permettre de se déplacer plus rapidement à quatre pattes, à la façon des loups même si il lui semblait qu'agir ainsi venait à se rabaisser au rang d'animal. Bien entendu, arrivé aux portes de la cité, il prit soin de revétir sa forme humaine car bien que l'alliance ait ouvertes leurs portes aux siens, nombreux étaient ceux qui ne voyaient en eux qu'une menace supplémentaire et qui ne les distinguait pas de leurs sauvages frères.
Cette meute, n'était en fait qu'une rumeur parmi les siens et Linéas n'était pas certains qu'elle soit fondée mais il devait en avoir le coeur net. Seuls les siens pouvaient comprendre la rage de son être et la peine de son coeur. Seuls les siens vouaient la même haine que la sienne aux réprouvés qui lui avaient pris le peu qui lui restait et avec de la chance et un peu d'aide il obtiendrait sa vengeance. La ville était peu animé en cette fin de soirée, le mauvais temps et l'ambiance morose depuis le réveil d'Aile de Mort et le cataclysme qui s'en était suivis expliquant grandement cette désertion des rues.

Les pas de Linéas le guidèrent jusqu'a une Taverne situé dans le quartier nain, le moins qu'on puisse dire c'est que les nains aimaient festoyer même en ces temsp de crise et la bierre coulaient à flots aussi surrement que l'eau coulait le long d'une cascade. Des chants paillards nains auquel le Worgen ne comprenait rien résonnaient dans la salle bruyante tandis qu'il commandait une bierre qui n'arriva jamais, il se demanda d'ailleurs si un nain ne l'avait pas discrétement subtilisé car le serveur jura lui avoir apporter.
Malgré cette forte odeur d'orge et d'urine, Linéas sentait quelque chose. Ses sens désormais hyperdéveloppé de prédateur le guidèrent à l'exterieur. Il n'avait pas prété attention à celà auparavant mais l'odeur lui rappellait les siens. Il se laissa guider par son flair le long du canal, son chien suivant le mouvement tout en lançant de petits cris enjoués qu'il n'avait plus entendu depuis la chutte de sa cité. Arrivé à destination, une vigile aux contours sombres dont on ne parvenait à distinguer les traits veillait à la sécurité du lieu et le scrutait de ses yeux perçants. Linéas se radoucit en comprenant qu'il avait à faire à l'un des siens et retira sa main du holster qui gardait son fusil accroché à son dos.

-Heu salut! Se risqua t'il timidement de demander avant de poursuivre. Vous ne seriez pas... la meute Sombrecrin par hazard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benneth
Loup Alpha
avatar

Messages : 113

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Mer 8 Déc 2010 - 14:05

-Heu salut! Se risqua t'il timidement de demander avant de poursuivre. Vous ne seriez pas... la meute Sombrecrin par hasard?

Sur ces mots, le loup posté en garde à l'entrée ne bougea pas. Il fixait l'inconnu froidement, détaillant chaque trait de son visage. Il le renifla langoureusement puis émit un léger grognement de satisfaction.
Il se concentra intensément pendant quelques secondes et une fois sorti de sa stupeur, il se contenta de lever la tête et de faire signe à l'inconnu d'entrer.

Benneth descendait l'escalier qui mène à la pièce commune à l'entrée de la demeure. Dans sa forme d'homme comme à l'accoutumé, son air maussade et renfrogné était plus prononcé que d'habitude. La journée avait été dure, le recrutement battait son plein au sein de la meute et les nouvelles responsabilités de notre homme trahissaient un légère fatigue sur son visage.

Tout en descendant lentement les escaliers, il souffla :

- Qui que vous soyez, je vous conseille d'être bref et concis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lineas Bowerbridge



Messages : 26

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Mer 8 Déc 2010 - 21:53

Linéas retira machinalement son couvre-chef haut de forme qu'il garda en main tout en faisant signe à son chien de se tenir tranquille.

- Linéas Bowerbridge pour vous servir! dit il avec enthousiasme bien que sa voix était légèrement enroué à cause du froid. Il prononça ces mots tout en mimant une révérence maladroite. Les conventions sociales n'étaient pas son fort et sa récente transformation n'avait rien arrangé.

- Je suis en quête d'une légende... non... plutôt d'une rumeur. J'ai entendu parler d'un groupuscule de Gilnéens résistants prêt à tout pour reprendre aux mains des cadavres ambulants notre chère terre natale, je suis venu trouver ces hommes et femmes pour me joindre à leur cause et la faire mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lineas Bowerbridge



Messages : 26

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Jeu 9 Déc 2010 - 23:54

HRP: Je n'ai pas eu de réponse depuis un petit moment maintenant. Est-ce que celà signifie que ma candidature a été rejeté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benneth
Loup Alpha
avatar

Messages : 113

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Ven 10 Déc 2010 - 0:41

[HRP] Nous sommes actuellement en sous effectif en ce qui concerne la prise en charge des candidatures (la sortie de la nouvelle extension n'aidant en rien la situation Smile !).
Nous nous excusons donc si les candidatures ne reçoivent pas de réponses aussi vite que nous le désirons et nous vous prions d'être compréhensif et patient. [/HRP]


Benneth regarda l'homme faire son simulacre de révérence avec un certain amusement. Mais la simplicité et l'enthousiasme de ce dernier semblèrent néanmoins le toucher.
Il prit un instant pour essayer d'afficher un semblant de sourire sur son visage et tenta non sans difficultés de paraitre agréable. Après tout, nous sommes là pour accueillir des gens, non les faire fuir.

- Légende est sans nul doute un mot un peu fort, ironisa Benneth. Notre vaste monde en est plein, et je ne peux que caresser l'espoir qu'un jour, notre modeste communauté en devienne une.

Il fit un pas en direction de Linéas et l'examina de la tête aux pieds. Il pouvait naturellement sentir le Worgen caché en lui, mais peut être était-ce le fait que ce dernier vint se présenter dans sa forme humaine, Benneth fut soudain prit d'une légère bouffée d'euphorie. En effet, notre homme n'avait, et ne dénigrerai jamais sa lycanthropie, cependant il appréciait tout particulièrement en cet instant, la présence de l'humain. Il aimait l'idée de pouvoir inviter cet homme à s'assoir, déguster un bon verre de vin entre gentlemen ... Cette sensation, qui n'était pas sans trahir une certaine nostalgie de ses racines, lui manquait cruellement.

- Mais si vous recherchez les enfants de Gilneas, vous êtes au bon endroit. Je me nomme Benneth MacLauren, et les rumeurs que vous avez entendu sont bel et bien fondées. Vous êtes ici à la tanière de la Meute Sombrecrin.

Benneth s'écarta et lui présenta un siège.

- Vous êtes venu rejoindre notre cause ? Hé bien il va falloir m'en dire un peu plus monsieur Bowerbridge. Vous voulez combattre à nos côtés mais je ne sais même pas de quoi vous êtes capable. Que pensez vous pouvoir nous apporter ?

Benneth montra du doigt l'arme dissimulée dans le dos de Linéas.

- Vous n'aurez pas besoin de ça ici ...

Il pencha sa tête légèrement sur la droite et fixa l'embrasure de la porte.

- ... ni de ça d'ailleurs ! dit il en montrant l'animal qui accompagnait le visiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lineas Bowerbridge



Messages : 26

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Ven 10 Déc 2010 - 1:33

[HRP]Désolé d'avoir interprété ce manque d'effectif et ce délais de réponse comme une réponse négative de votre part. Donc je poursuit. [/HRP]

Tout en s'asseyant, Linéas se détendit quelques peu, ses épaules se déraidissant légerement ce qui lui donnait une allure bien moins crispé. L'homme qu'il avait en face de lui paraissait moins froid que ce que sa première impression lui avait laisser apparaitre et il ne se sentait pas particulièrement en danger, c'est pourquoi il accepta de se débarasser "provisoirement" de son arme, un fidèle fusil qui ne l'avait pas quitté depuis la chute de la cité et qui lui avait permit d'abattre nombres d'ennemis.

- Et bien si vous voulez parler de ma vielle Bethy (tout en désignant son arme à feu), ses balles ne sont pas destinés aux notres mais bel et bien à nos ennemis. Elle a bien servit durant le siège de Gilnéas et continuera à le faire si on me donne une cible à abattre. Je peux descendre un de ces zombies à plusieurs dizaines de mètres, voir p'tetre une bonne centaine si le temps le permet. Il tendit l'arme à l'homme en face de lui pour qu'il l'inspecte et pour prouver sa bonne foi et ses bonnes intentions.

- Quand à ce fidèle compagnon... Linéas se mit à genou pour jouer avec son chien qui se roula immédiatement au sol pour attendre des caresses au ventre tout en émettant un petit ronflemment carractéristique. ... il est le seul survivant de mon élevage de chien de chasse. Avant la malédiction et avant l'invasion des réprouvés, j'étais éleveur canin. Pouvez être sur que lui aussi a autant envie que moi de faire payer à ces sac d'os la monnaie de leur pièce et qu'il aura aussi envie de rejoindre la meute.
Quand à mes autres compétences, j'me débrouille pas trop mal avec deux épées et mes compétences de pistages sont pas trop mauvaises, j'peux me débrouiller pour survivre en pleine nature mais n'me demandez rien en ces machins chôses d'arcanes ou sur la Lumière parceque je n'ai jamais rien compris à tous ces trucs de sorciers et la religion à toujours été un grand mystère pour moi. Je peux croire seulement en ce que je peux voir et ce que je peux toucher.


Bien entendu Linéas retira également ses deux épées de leurs fourreaux. L'une était longue et était à double tranchant tandis que l'autre plus courte était recourbé et possédait un seul coté réellement capable de couper et trancher et lui servait également de couteau à dépeçage. Il les donna également à son interlocuteur. Difficile d’imaginer un chasseur se délester de ses armes mais pour sa défense, il fallait avouer que depuis qu'il était capable de se transformer en machine de guerre homme-loup il se sentait un peu moins dépendant de ses armes car il savait qui lui restait ses griffes et ses crocs en cas de pépins, néanmoins il espérait que cela suffirait à lui faire gagner la confiance de la meute et que finalement ses biens lui seraient rapidement restitués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benneth
Loup Alpha
avatar

Messages : 113

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Ven 10 Déc 2010 - 14:25

Benneth examinait avec une grande attention l'arme que Linéas venait de lui passer, mais non sans une certaine perplexité. Notre homme ne connaissait pas grand chose aux armes à feu et ne désirait pas franchement en savoir plus. L'enseignement de guerrier qu'il avait reçu, avec son lot de techniques dévastatrices, lui avait appris qu'une bonne lame bien aiguisée suffisait amplement à faire de sérieux dégâts. Monter fièrement à l'assaut dans une charge puissante et héroïque, tout en poussant un cri de guerre à faire pâlir ses ennemis, voila toute la jouissance que Benneth pouvait tirer d'une bataille.

Il continua cependant d'examiner l'arme et laissa paraitre un petit regard interrogatif en entendant le nom "Bethy".

"Bethy ... ? Probablement le nom de sa mère ! Ou peut être simplement une ancienne conquête ou un terrible chagrin d'amour ..." pensa-t-il avec une pointe d'amusement.

- Vous savez, finit par dire Benneth, notre meute s'agrandit de jour en jour, et nous ne manquons certes pas d'hommes sachant manier les armes à distance. Néanmoins, les tireurs d'élites comme vous prétendez l'être sont toujours bons à prendre et se révèlent être d'une grande utilité au combat. Et soyez en sûr que nous ne tarderons pas à vérifier vos dires !

Il se leva, alla poser l'arme dans un râtelier non loin de la porte d'entrée, puis continua.

- Mais vous devez également savoir que, pour votre infortune, la louve Alpha est elle-même une tireuse hors-pair et ses attentes envers vous n'en seront que plus grandes.

Benneth récupéra le reste de l'attirail de Linéas et le déposa délicatement à l'entrée. Il se dirigea vers son siège et se rassit confortablement.

- Bien, nous connaissons maintenant vos compétences sur le terrain, mais j'aimerais savoir pourquoi les utiliseriez vous pour soutenir notre cause ? Dites moi quelles sont les raisons qui poussent un, apparemment honnête éleveur canin à prendre les armes pour combattre Sylvanas et son armée de pesteux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lineas Bowerbridge



Messages : 26

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Ven 10 Déc 2010 - 16:47

Le regard de Linéas avait à présent changer, sa détermination s'était mué en profonde tristesse, la vision des évènements du drame qui l'avait touché seulement quelques semaines plus tôt redéfila devant ses yeux. Quelques secondes de silence interminable s'installèrent dans la pièce tandis qu'il rassemblait le courage d'évoquer ce qui était pour lui une douleur toujours brulante.

- Je ne suis pas militaire de formation. Juste un honnète éleveur canin comme je vous l'ai déjà dit. Pourtant, je... j'ai pris les armes lors de l'appel du roi comme beaucoup d'entres nous. Ma femme, elle m'a supplié d'emmener notre famille au loin de toutes cette merde, de nous réfugier dans les royaumes de l'alliance au sud. Linéas baissa les yeux au sol de honte, une larme unique coulant de son oeil droit.

- Je lui ai répondu que c'était notre devoir de Gilnéens de défendre nos terres contre cette invasion de Worgen et que nous n'avions pas besoin de l'aide de ces présomptueux de l'alliance et j'ai ajouté que notre bon roi avait bien fait de les quitter à la fin de la deuxième guerre... Comme vous vous en doutez c'est en défendant la ville que... que j'ai été mordu par un de ces sauvages hommes-loups. Et après je me souvient pas exactement ce qui s'est passé, j'en garde juste quelques images floues mais j'ai tuer, comme un sauvage pendant plusieurs jours j'ai érrer et j'ai massacré de pauvre citoyens. Et puis on m'a capturer et on m'a fait boire une potion de druide ou je sais pas trop quoi qui m'a rendu ma liberté de pensée. Linéas prit une profonde respiration avant de poursuivre.

- La première chose que j'ai faites ça a été de rentrer chez moi bien sur, mais m'a femme... elle ne m'a pas reconnu. Elle ne voyait en moi qu'un monstre qui en voulait aux siens, alors elle est partit. Elle a fuit et c'est là que... que ces saletés de zombies l'ont trouver. Ils ont passé à la lame toute ma famille... même le petit dernier pas encore en age d'être sevré. Ils les ont massacrés, j'ai retrouvé leur corps sans vie seulement quelques jours plus tard à quelques kilomètres de l'endroit ou nous vivions, seul le corps de ma femme manquait à l'appel, les enfants avaient servis de repas à leur armée immonde. Quand à ma femme, ils l'avaient transformés en zombies impures comme eux.
C'est pourquoi monsieur McLauren que j'ai jurer de les faires payer, tous et au prix fort. Je veux retrouver ma femme et lui apporter le repos qu'elle mérite même si je dois lui loger moi même une balle dans la tête pour y parvenir.
L'homme-loup débousolé utilisa ensuite le revers de sa main droite pour s'essuyer l'oeil humide tout en reniflant, puis le regard bien déterminé et fixe il ajouta: J'espère que celà vous suffira pour comprendre que je suis prêt à tout dans cette guerre.


Dernière édition par Lineas Bowerbridge le Ven 10 Déc 2010 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benneth
Loup Alpha
avatar

Messages : 113

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Ven 10 Déc 2010 - 18:58

Benneth écoutait attentivement l'histoire de Linéas. Malgré ses efforts, sa bienveillance naturelle ne le laissa pas longtemps de marbre face au récit plus que troublant de son invité. Il tenta néanmoins de ne rien laisser paraître.
Notre homme avait vu bien des atrocités de par le monde, et avait su apprendre avec le temps à les supporter tant bien que mal, mais en cet instant il pouvait presque ressentir la peine de Linéas et en fut touché.
Il tenta quelques paroles réconfortantes sur un ton qui restait bien malheureusement rude :

- Des évènements tragiques ont touché notre peuple, et nous avons tous un lourd passé en commun. Chacun de nous se distingue par son histoire et son drame personnel, mais c'est probablement cette unité qui au final, nous donnera cette force afin de combattre ces démons qui nous hantent.

Il marqua une courte pause puis repris :

- Néanmoins, soyez sûr, mon ami, que je compatis à votre douleur.

Il se leva de son siège et parcourut la pièce pour se poster finalement à la fenêtre. Il plissa les yeux légèrement et scruta l'extérieur.

- Cela dit, prenez garde. La vengeance "personnelle" que vous éprouvez peut vous pousser à des actions héroïques comme elle peut également altérer votre jugement. Croyez moi sur parole.

Il se mit tout à coup à penser à sa propre haine, et un douloureux souvenir, qu'il rétracta aussi sec, tenta de remonter subitement à la surface. Il poursuivit :

- Vous dites que vous êtes prêt à loger une balle vous-même dans la tête de votre femme, bien malheureusement affectée par la peste désormais. Mais vous devez être bien conscient que le jour où je vous ordonnerai d'ôter la vie une seconde fois à votre bien-aimée, vous devrez obéir sans broncher !

Il se retourna et fixa Linéas.

- En serez vous capable ? dit-il d'un ton sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lineas Bowerbridge



Messages : 26

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Ven 10 Déc 2010 - 20:07

Linéas eut un bref mais intense frisson qui lui parcoura l'ensemble du corps qu'il eut grand peine à réprimer tant l'horreur de l'acte qui l'attendait le faisait déglutir mais il était décidé et ne renoncerait pas. Sa propre douleur mélée à la haine qu'il avait des morts vivants l'avait transformés en Worgen de façon instinctive. Un puissant homme-loup avait remplacé l'humain et l'armure du chasseur, mêlant maille et cuir était désormais bien mieux "remplis" par la puissante musculature du Worgen, même si on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle flottait dans sa forme humaine. Ses yeux d'un noir de la même intensité que son pelage fixaient désormais son interlocuteur d'une folle rage contenue.

- Ma femme est morte! Cette chose qui la remplace... ce n'est plus "elle", juste une horreur qui vit dans son corps. Je n'aurais de repos tant qu'elle ne pourra en avoir. J'obeirais à la meute si elle m'aide à accomplir cet unique objectif, telle est la promesse que je peux vous faire monsieur McLauren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benneth
Loup Alpha
avatar

Messages : 113

MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   Sam 11 Déc 2010 - 14:22

Benneth fut un tantinet surpris mais resta stoïque face à la transformation subite de Linéas. Pouvant aisément comprendre le désarrois dans lequel se trouvait le visiteur, il se contenta de détourner le regard et fit mine de réfléchir.
De toute évidence, une souffrance si intense mènerait forcément un jour, à une instabilité qu'il faudrait réprimer à tout prix, et pour l'heure, il ne pensait qu'au bien-être et à la sécurité de sa meute. Mais qui donc était-il pour juger ?

Il parcourut la pièce vers l'entrée, ramassa les effets de Linéas et se dirigea lentement vers lui.

- Monsieur Bowerbridge, vous m'avez convaincu, dit-il d'un ton presque solennel. Je vais convoquer la meute pour que nous puissions examiner votre cas en détail.

Arrivé à sa hauteur, Benneth lui tendit ses armes et poursuivit :

- Vous pouvez disposer pour l'instant mais soyez prêt à recevoir mon appel quand la meute se réunira pour vous rencontrer.

[HRP] Bonjour Linéas,

Ta candidature sur le forum s'achève ici. La dernière étape étant un entretien en jeu pour finaliser cette dernière, tu peux d'ores et déjà nous contacter par MP pour nous informer de tes disponibilités.

A très bientôt ! [/HRP]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Candidature Acceptée] Frère Loup (Linéas Bowerbridge)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: